Bats et Direct Edge se rapprochent pour concurrencer Nyse Euronext

le 27/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le nouvel opérateur boursier détiendrait une part de marché sur les actions américaines proche de celle de la bourse historique

Photo: PHB

Bats Global Markets et Direct Edge vont unir leurs forces pour concurrencer le champion américain des marchés actions, Nyse Euronext. Les deux opérateurs financiers ont officialisé leur projet de fusion dans un communiqué hier. Cette opération de consolidation intervient alors que les volumes de négociation sur les marchés actions ont particulièrement souffert de la crise.

Les deux opérateurs, tous deux détenus par des spécialistes du trading et des banques d’investissements, dont Goldman Sachs et JPMorgan, n’ont pas dévoilé les conditions financières de l’opération. Elle doit être conclue dans le courant de l’année prochaine, si les régulateurs accordent leur feu vert. Les groupes ont d’ores et déjà précisé que les quatre marchés actions qu’ils gèrent aujourd’hui (BATS BZX et BYX ainsi que EDGX et EDGA) continueront à fonctionner.

Bats et Direct Edge, tous deux nés au milieu des années 2000, revendiquent aujourd’hui une part de marché d’environ 12% sur les actions américaines. Le groupe né de leur rapprochement serait donc un concurrent direct de Nyse Euronext, qui détient 25% de ce marché, selon le Financial Times. Le groupe Nasdaq OMX dit, quant à lui, avoir une part de marché supérieure à 15%.

Avec la crise, les opérateurs boursiers ont dû faire face à une baisse très marquée des volumes, notamment de négociation d'actions. Ils ont reculé de 23% entre 2012 et 2011, selon les statistiques de la Fédération mondiale des Bourses, notamment dans la zone Amérique. Au premier trimestre 2013, les volumes dans cette région ont encore baissé de quelque 6% sur un an. Dans ce contexte difficile, les tentatives de consolidation se sont multipliées ces dernières années. Après l’échec du rapprochement entre Nyse Euronext et Deutsche Börse en 2012, IntercontinentalExchange a annoncé son projet de rachat de Nyse Euronext à la fin de l’année dernière.

Le nouvel opérateur boursier sera basé près de Kansas City, utilisera la technologie de Bats et sera dirigé par son actuel PDG, Joe Ratterman. Le patron de Direct Edge, William O’Brien, deviendra de son côté président. Direct Edge travaille au lancement d’un marché spécialisé sur les actions au Brésil. Bats, qui avait raté son introduction en Bourse l'année dernière, gère aussi un marché spécialisé sur les options actions aux Etats-Unis et est la maison mère de Bats Chi-X Europe.

A lire aussi