Le nouveau PEA doit créer un «choc» pour les PME

le 26/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Pierre Moscovici. Photo: Andrew Harrer/Bloomberg

Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a appelé lundi les établissements financiers à se mobiliser pour diffuser le futur PEA-PME, le nouveau plan d'épargne en actions destiné au financement des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI). Il a confirmé que le plafond de ce nouveau produit financier destiné aux particuliers serait de 75.000 euros. Parallèlement, celui des PEA ordinaires sera relevé de 132.000 à 150.000 euros comme l'avait annoncé le président François Hollande en clôture des assises de l'entrepreneuriat fin avril. Pierre Moscovici a qualifié le PEA-PME de «choc positif, choc de financement, choc d'attractivité pour les PME et les ETI» et souhaité que «tous les établissements financiers s'en emparent». Le PEA-PME sera créé dans le cadre du projet de loi de finances 2014. Il bénéficiera des mêmes avantages fiscaux que le PEA, à savoir une exonération du produit des titres détenus (dividendes et plus-values) après cinq ans de détention même s'il est soumis à prélèvements sociaux.

A lire aussi