La confirmation de la prison requise pour Berlusconi

le 31/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministère public a demandé mardi à la Cour de cassation italienne de confirmer la peine de quatre ans de prison, réduite par la suite à un an de prison, qui avait été infligée à Silvio Berlusconi dans une affaire de fraude fiscale. Il a cependant requis une réduction de cinq à trois ans de l'interdiction d'occuper un quelconque poste officiel, invoquant des raisons juridiques techniques.

A lire aussi