Les banques de la zone euro ont regagné une partie de la confiance des fonds monétaires américains

le 31/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Leur exposition s'est stabilisée, autour de 15%. Mais elle ne devrait pas retrouver les niveaux d'avant la crise de l'été 2011

Mis à part un léger creux au mois de mars, l’exposition des fonds monétaires américains aux banques de la zone euro est restée relativement stable durant tout le premier semestre 2013. Elle atteint 14,5% de leurs actifs totaux sous gestion, selon la dernière étude de Fitch. Leur exposition était tombée à moins de 10% en juin 2012.

«Cette stabilité démontre l’amélioration du sentiment des investisseurs concernant la zone euro depuis les actions de la Banque centrale européenne durant l’été 2012», estiment les analystes de l’agence de notation. Autre signe favorable: la part des opérations de «repo» avec les banques de la zone euro est retombée sous les 20%, deux fois moins que le pic atteint mi-2012. «Les fonds monétaires américains sont plus enclins à prendre des positions moins sécurisées auprès des banques de la zone euro», indique Fitch.

Pour autant, il est peu probable que les fonds monétaires américains renforcent encore plus leur exposition aux banques de la zone euro pour revenir aux niveaux d’avant la crise de l’été 2011, deux fois supérieurs à ceux d’aujourd’hui, prévient Fitch. La première raison tient aux fonds américains, toujours prudents dans l’attente d’une résolution définitive de la crise dans la zone euro.

La seconde raison tient aux banques européennes elles-mêmes. D’une part, refroidies par la désertion brutale des fonds américains durant l’été 2011, les banques de la zone euro ont cherché depuis de nouvelles sources de financement. Ensuite, après avoir contracté drastiquement leurs opérations, notamment à l’étranger, les banques européennes ont aujourd’hui moins besoin de financement en dollars qu’auparavant. Il est donc probable, selon Fitch, que la situation actuelle, stabilisée, constitue un état durable.

L’exposition des fonds monétaires américains aux banques de la zone euro s'est stabilisée.
ZOOM
L’exposition des fonds monétaires américains aux banques de la zone euro s'est stabilisée.

A lire aussi