Euro Stoxx 50: la reprise amorcée près des 2.500 points demande à être confirmée

le 15/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice doit franchir la large zone de résistance autour des 2.700 points pour s’ouvrir le chemin des 2.850 points puis des 3.075 points

La configuration technique de l’Euro Stoxx 50 montre des signes de retour à la hausse. La progression de 3,04 % à 2.675 points enregistrée la semaine dernière a prolongé la reprise initiée deux semaines plus tôt à 2.495 points; laquelle s’est traduite sur le plan des indicateurs numériques par un rebond du Relative Strength Index (RSI) calculé sur 13 semaines (voir le bas du graphique ci-contre).

Or, la possibilité de tracer une droite de support haussière reliant les points bas touchés en août 2011 et juin 2012 ainsi que le dernier point de rebond du RSI autorise à penser que la tendance à la hausse enclenchée par cet indicateur il y a près deux ans n’a pas été remise en cause par la baisse amorcée en mai dernier. La probabilité est forte dans ce cas que le repli prononcé entamé à la mi-mai dans la région des 2.840-2.850 points n’ait pas non plus marqué la fin de la tendance haussière qui a débuté en septembre 2011 à 1.935 points.

Il s’agit donc vraisemblablement d’une phase de consolidation et non du début d’une tendance directionnelle visant le plus bas touché en septembre 2011 à 1.935 points. Le mouvement baissier engagé à 2.840-2.850 points est probablement destiné à consolider le cycle haussier initié en juin 2012 à 2.050 points avant que l’Euro Stoxx 50 ne revienne à 2.840-2.850 points. La brèche ouverte en mai dernier dans l’importante zone de résistance qui se situait à 2.795-2.800 points (1) laisse penser que l’indice paneuropéen disposera ensuite d’un potentiel de hausse jusqu’au plus haut inscrit en février 2011 à 3.075 points.

A plus court terme, pour étayer le scénario du retour attendu à 2.840-2.850 points, il faut en plus du redressement du RSI que l’indice franchisse une résistance importante et réduise ainsi de façon significative le risque que la reprise amorcée à 2.495 points ne soit qu’une pause dans une consolidation baissière visant le support établi à 2.425-2.445 points (2) voire le niveau des 2.350 points (3). La prudence doit donc rester de mise jusqu’à ce que l’Euro Stoxx 50 réussisse à franchir la large zone de résistance établie à 2.680-2.720 points (4). La résistance située à 2.750 points devrait ensuite être le dernier palier sur le chemin de l’objectif intermédiaire des 2.840-2.850 points.

(1) Niveau ayant forcé l’Euro Stoxx 50 à se réorienter à la baisse en juillet 2011 après le comblement du gap ouvert à 2.770-2.785 points et borne haute du canal haussier à l’intérieur duquel l’indice évolue depuis septembre 2011.

(2) 2e retracement de Fibonacci de la hausse de 2.050 à 2.840 points et niveau de rebond de novembre 2012.

(3) 3e retracement de Fibonacci de la hausse de 2.050 à 2.840 points.

(4) Borne haute du gap ouvert le 20 juin dernier - comblé la semaine dernière - et résistance établie le 17 juin dernier.

Analyse technique EuroStoxx
ZOOM
Analyse technique EuroStoxx

A lire aussi