L’immobilier de bureaux francilien décroche

le 08/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Façade de bureaux. Photo: PHB

Immostat vient de dévoiler les chiffres de la demande placée de bureaux franciliens. Elle s’élève à 407.500 m² au deuxème trimestre 2013 soit une chute de 20 % sur un an. L’activité du premier semestre 2013 atteint ainsi 832 900 m² placés, en recul annuel de - 19 %, indiquent les statistiques du GIE, qui regroupe les conseils BNP Paribas Real Estate, CBRE, DTZ et Jones Lang LaSalle. La demande placée en entrepôts de plus de 5 000 m² en Ile-de-France (partie sud de l’Oise incluse) chute de 43 % au 1er semestre 2013, en baisse de 43 % par rapport au 1er semestre 2012, à 177 700 m². A l’échelle nationale, la demande placée en entrepôts de plus de 10 000 m² s’élève à 771 400 m² au premier semestre 2013, en progression de 15 % par rapport au 1er semestre 2012. Toutefois Roman Coste, directeur général chez CRBE rajoute que  «sur le créneau des petites surfaces (inférieur à 1 000 m²), qui font généralement preuve de résistance, la baisse est en phase avec la moyenne régionale». «Sur la base de ces six premiers mois et de la connaissance des dossiers aujourd'hui en cours, nous anticipons un atterrissage de la demande placée d’ici la fin de l’année à un niveau à peu près équivalent à celui de 2012 soit, malheureusement, un niveau assez bas », estime pour sa part Didier Malherbe, directeur général adjoint de CRBE.

A lire aussi