Le Portugal revient sur le radar des marchés

le 03/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Une rue de Lisbonne en juin 2013. Photo: Mario Proenca/Bloomberg

Les taux portugais à 10 ans s'écartaient de 75 points de base vers midi, à 7,25%, après avoir approché les 8% en début de matinée. Le risque de chute de la coalition au pouvoir à Lisbonne, qui fait suite à la démission du ministre des finances lundi soir et à celle, refusée, du chef du parti junior de la coalition, a fait décaler les rendements. L'hypothèse d'un retour du Portugal sur les marchés s'éloigne tandis que celle d'un nouveau plan d'aide pourrait gagner en vigueur en cas d'aggravation de la situation. Les valeurs bancaires européennes accusent de ce fait mercredi matin la plus forte baisse sectorielle en Bourse. Dans ce contexte la conférence de presse de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), sera particulièrement suivie jeudi.

A lire aussi