William Dudley juge prématuré de revenir sur le QE3

le 27/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président de la Fed de New York a estimé qu’il faudrait peut-être devoir attendre trois ou quatre mois pour que la situation économique permette de savoir s'il convient de modérer la politique de la Fed. Ces propos ont soutenu les marchés européens, le CAC 40 a fini en hausse de 0,97% à 3.762,19 points au lendemain d'un gain de 2,09%. La Bourse de Londres a pris 1,26%.

A lire aussi