L'Italie nie tout risque lié aux dérivés sur la dette

le 26/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Trésor italien a démenti mercredi que le recours à des contrats de dérivés sur une partie de la dette publique fasse courir des risques aux finances de l'Etat, après des articles de presse évoquant une perte potentielle de plusieurs milliards d'euros. Le Financial Times et La Repubblica rapportent que huit contrats de dérivés, restructurés en 2012 en pleine crise de la zone euro, pourraient se solder par des pertes de 8 milliards d'euros environ sur la base des cours au 20 juin.

A lire aussi