Paris accentue la pression sur les paradis fiscaux

le 19/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La France entend se donner la possibilité d'inscrire sur sa liste de paradis fiscaux les pays qui ne pratiquent pas l'échange automatique d'informations fin 2015, a déclaré mercredi le ministre des Finances, Pierre Moscovici. Cette mesure passera par un amendement déposé au nom du gouvernement au projet de loi de lutte contre la fraude fiscale.

A lire aussi