Londres marque un point avec la directive MIF révisée

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Londres marque un point avec la directive MIF révisée

Les ambassadeurs de l’Union européenne ont officiellement endossé lundi un accord provisoire passé jeudi dernier sur la révision de la directive MIF sur les marchés d’instruments financiers. Comme condition à son aval, Londres a obtenu l’insertion d’une nouvelle clause qui stipule qu'aucune décision prise par un régulateur ou par l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) ne doit désavantager un Etat membre en tant que prestataire de services d'investissement dans quelque devise que ce soit. Les ministres des Finances de l'UE doivent endosser l'accord sur cette directive révisée vendredi, la prochaine étape étant ensuite les négociations avec le Parlement européen.

A lire aussi