GDF Suez et Orange épargnés par les cessions de l'Etat français

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

François Hollande a exclu la cession par l'Etat de ses participations dans les entreprises GDF Suez et Orange en raison de leur cours de Bourse trop faibles. «Pour France Télécom et pour GDF Suez nous ne vendons pas parce que nous considérons que les cours ne sont pas suffisamment élevés», a dit le président, invité hier soir de l'émission Capital sur M6.

A lire aussi