Euro Stoxx 50 : la consolidation amorcée à 2.840-2850 points semble proche de la fin

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le support des 2.540 points devrait contenir toute baisse supplémentaire et réorienter l’indice vers les 3.030-3.075 points

L’Euro Stoxx 50 a baissé de 2,08 % à 2.667 points la semaine dernière. L’indice paneuropéen a accentué la phase de baisse qu’il a entamée avec un bearish engufling (configuration baissière de bougies japonaises) trois semaines plus tôt même s’il a réussi, en se hissant à 2.850 points la semaine suivante, à prolonger de quelques points le cycle initié à 2.050 points en juin 2012, lequel s’inscrit dans la tendance engagée à 1.935 points en septembre 2011.

La configuration technique laisse penser que le mouvement qui a débuté à 2.840-2.850 points est un repli technique et non l’amorce d’une tendance durable à la baisse. La région des 2.840-2.850 points n’étant pas a priori une résistance importante, l’Euro Stoxx 50 n’a en effet sans doute pas encore exploité le potentiel de hausse libéré par la brèche ouverte à la mi-mai dans l’importante zone de résistance formée par la borne haute du canal haussier à l’intérieur duquel il évolue depuis septembre 2011 et par la résistance établie en juillet 2011 à 2.795-2.800 points (1). Par ailleurs, au niveau des indicateurs numériques, il n’y a pas, malgré la divergence baissière amorcée en septembre 2012, de rupture de la tendance haussière que le Relative Strength Index calculé sur 13 semaines développe depuis août 2011. 

Aussi, le mouvement baissier entamé à 2.840-2.850 points doit-il être considéré comme une consolidation de tout ou partie de la séquence initiée à 2.050 points et vraisemblablement du rally enclenché à en avril dernier à 2.540 points. Le potentiel de baisse supplémentaire est dans ce cas faible étant donné la portion de ce rally que l’indice a déjà retracée. Le seuil des 2.540 points devrait contenir tout mouvement sous le support établi la semaine dernière à 2.615-2.620 points et forcer l’Euro Stoxx 50 à repartir à la hausse.

Les résistances que forment le gap ouvert à la baisse mardi dernier à 2.705-2.710 points et la zone des 2.750-2.755 points devraient constituer les principales étapes de la remontée vers la région des 2.840-2.850 points. Une fois que les plus hauts du mois dernier auront été franchis, l’indice paneuropéen devrait à nouveau viser les plus hauts atteints en 2011 à 3.030-3.075 points avec un dernier palier à 2.885-2.890 points.

(1) Niveau ayant forcé l’Euro Stoxx 50 à se réorienter à la baisse en juillet 2011 après le comblement du gap ouvert à 2.770-2.785 points.

Analyse technique EuroStoxx 50
ZOOM
Analyse technique EuroStoxx 50

A lire aussi