Dissolution du Parlement koweïtien

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir rejeté un recours de l'opposition contre le nouveau code électoral adopté l'an dernier à l'initiative de l'émir du Koweït, le cheikh Sabah al Ahmed al Sabah, la Cour constitutionnelle du pays a ordonné hier la dissolution du Parlement de cette pétromonarchie du Golfe, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles élections législatives.

A lire aussi