L'Etat va déposer un recours en révision contre l'arbitrage Tapie

le 13/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat français entend déposer un recours en révision contre l'arbitrage suspect qui a accordé en 2008 la somme de 403 millions d'euros à l'hommes d'affaires Bernard Tapie, ont annoncé jeudi les services du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, confirmant une information du Monde. L'Etat devra engager son recours devant la Cour d'appel de Paris, à laquelle il devra apporter des éléments nouveaux.

A lire aussi