CAC 40 : le potentiel de baisse supplémentaire paraît faible

le 10/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir achevé la consolidation du rally initié à 3.585 points, l’indice devrait à nouveau viser les 4.170 points

Le CAC 40 a perdu 1,92 % à 3.873 points la semaine dernière. Il a prolongé la phase de baisse qui a, en réalité, débuté il y a trois semaines à 4.060 points même si l’indice parisien est monté à 4.070 points la semaine suivante, prolongeant ainsi légèrement le cycle haussier initié en juin 2012 à 2.920 points et, par la même occasion, la tendance engagée à 2.695 points en septembre 2011. La pointe à 4.070 points n’a en effet pas empêché le CAC 40 d’enregistrer, comme la semaine précédente, une performance hebdomadaire négative. 

Cela étant, le mouvement entamé il y a trois semaines est vraisemblablement un repli technique et non l’amorce d’un retournement durable à la baisse. En effet, la région des 4.060-4.070 points, qui a forcé le CAC 40 à se replier, ne correspondant pas a priori à une résistance importante, l’indice n’a probablement pas épuisé le potentiel de hausse libéré par le franchissement, au début du mois dernier, de l’importante zone de résistance qui se situait à 3.890-3.915 points (1).

Par ailleurs, du côté des indicateurs numériques tels que le Relative Strength Index (calculé sur 13 semaines et représenté au bas du graphique ci-contre), il n’y a pas jusqu’ici de signal de retournement de la tendance haussière que cet indicateur a initiée en août 2011. Dans ces conditions, le scénario le plus probable quant à la nature du mouvement que le CAC 40 a amorcé à 4.060 points est celui d’une consolidation du rally déclenché en avril dernier à 3.585 points avant que l’indice vedette de la Bourse de Paris ne reparte à la hausse.

Etant donné la portion de ce rally que le CAC 40 a déjà retracée au cours des trois dernières semaines, le potentiel de baisse supplémentaire paraît faible. Si le support établi vendredi dernier à 3.800 points est cassé, la droite de support haussière potentielle tracée à partir du plus bas touché en juin 2012 à 2.920 points, qui passe à 3.701 points cette semaine (+ 14,6 points/semaine), pourrait forcer l’indice à repartir à la hausse avant la limite des 3.585 points. Le gap ouvert à la baisse mercredi dernier à 3.915-3.920 points et la région des 4.060-4.070 points devraient alors être les principales résistances sur le chemin du retour au niveau des plus hauts atteints en 2011 à 4.140-4.170 points.

(1) Gap ouvert à la baisse en juillet 2011.

Analyse technique CAC 40
ZOOM
Analyse technique CAC 40

A lire aussi