Olli Rehn répond au FMI sur la Grèce

le 07/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn s'est invité vendredi dans la polémique apparue entre le Fonds monétaire international et l'Union européenne sur le traitement de la crise grecque. «Je rappelle que le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn n'avait pas proposé de restructuration de la dette anticipée (et que) Christine Lagarde y était opposée», a dit à Olli Rehn à Reuters en marge d'une conférence à Helsinki. Le FMI a admis jeudi que les exigences posées par lui-même et ses partenaires de la "Troïka" en contrepartie de l'aide accordée à Athènes étaient inadaptées. La Commission européenne a rejeté par la suite le mea culpa du FMI en estimant qu'une restructuration de la dette grecque dès 2010, tel que préconisé dans le dernier rapport du Fonds sur le plan d'aide international, aurait été une mauvaise solution.

A lire aussi