Le FMI ne croit pas à l'inversion du chômage fin 2013

le 04/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Comme l'écrasante majorité des économistes, le FMI a dit ne pas s'attendre à une baisse du chômage en France fin 2013, un objectif pourtant régulièrement confirmé par François Hollande. Dans son rapport sur la France, le FMI a légèrement baissé ses prévisions de croissance et préconisé de donner la priorité à la baisse des dépenses pour la poursuite de la consolidation des finances publiques.

A lire aussi