La BNS maintient le cap

le 03/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un entretien accordé au journal, le président de la Banque nationale suisse (BNS), Thomas Jordan, indique que «nous avons connu des assouplissements sur les marchés financiers. La pression sur le franc s’est relâchée. (…) Mais au niveau actuel, il est toujours chèrement valorisé». Et d’ajouter que «nous ne pouvons exclure dans ces temps incertains que nous devions faire face à des revers».

A lire aussi