Bruxelles change d’angle de tir mais pas de stratégie

le 30/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Paris et Madrid obtiennent deux ans de délai pour réduire les déficits, mais en contrepartie de gages politiques

Le «rééquilibrage» des objectifs d’assainissement budgétaire fixés par la Commission européenne, attendu depuis plusieurs semaines, se confirme. «L'assainissement budgétaire devrait se poursuivre, à un rythme différent toutefois», a expliqué hier le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Les bénéficiaires, dont la France, de cette «bouffée d’air» sont censés prendre des mesures d’ici octobre. Mais le volontarisme réformateur de Bruxelles va rencontrer des résistances politiques nationales.

La Commission européenne accorde des délais pour réduire les déficits.
ZOOM
La Commission européenne accorde des délais pour réduire les déficits.

A lire aussi