Lisbonne n’a pas réclamé un assouplissement de ses objectifs

le 27/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement portugais n’a pas réclamé un nouvel allégement de ses objectifs de déficit budgétaire dans le cadre du programme de renflouement, a indiqué le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem. Ses partenaires européens pourraient envisager une telle option si les réformes de Lisbonne restent en place mais que l’environnement économique se dégrade plus que prévu.

A lire aussi