Ben Bernanke alerte contre un resserrement prématuré

le 22/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Intervention de Ben Bernanke le 22 mai 2013. Photo: Andrew Harrer/Bloomberg

Auditionné par la commission économique du Congrès, le président de la Fed, Ben Bernanke, a estimé qu'«un resserrement prématuré de la politique monétaire conduirait à une hausse temporaire des taux d'intérêt mais induirait également un risque significatif de ralentir ou de mettre un terme à la reprise économique et causant une chute de l'inflation». Le responsable de la politique monétaire a ajouté que cette dernière apportait des «bénéfices considérables». Même si le marché du travail a montré une «certaine amélioration», les «taux élevés du chômage et du sous-emploi sont extraordinairement coûteux» en termes social et productif, a encore déclaré Ben Bernanke. Ces déclarations ont entraîné les marchés actions à la hausse. Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,3% à 4.049 points.

A lire aussi