La Grande-Bretagne dope les chiffres de l’automobile européenne

le 17/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : PhB

Le marché automobile européen a connu une légère croissance en avril, mettant fin à une série de 18 mois consécutifs de contraction, grâce à une solide demande en Grande-Bretagne, des effets calendaires et un effet de base favorable. Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 1,8% à 1,08 million de véhicules le mois dernier, soit une première hausse depuis septembre 2011, a dit l'Association européenne des constructeurs automobiles (Acea). Mais sans la hausse de près de 15% en Grande-Bretagne, qui a connu son meilleur mois d'avril en cinq ans, le marché automobile européen se serait à nouveau contracté. Chez PSA, les ventes de la marque Peugeot ont diminué de 7,5% et celles de Citroën de près de 13%, les ventes pour l'ensemble du groupe reculant de 10%. Renault accuse un recul de 1,3%. Fiat a vu sa marque éponyme reculer de 4% et celles de sa filiale Alfa Romeo d'un tiers, le groupe accusant lui un recul de 9,8%. Au contraire celles de Volkswagen ont augmenté de 9,7%, et celles de sa filiale Seat de 35%. A Paris dans la matinée, Renault (+2,91%) et Michelin (+2,6%) signent les deux plus fortes hausses du CAC 40 et PSA (+6,24%) la meilleure performance du SBF 120 

A lire aussi