La dette émergente donne des signes de surchauffe

le 07/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les émissions corporates atteignent des records, encouragées par un afflux de liquidités

Le Rwanda et Panama qui se financent à des taux défiant la gravité, des fonds spécialisés qui croulent sous l’afflux de liquidités, des volumes d’émissions au plus haut: le marché de la dette émergente, souveraine et corporate, profite à plein de la politique des grandes banques centrales et de la chasse aux rendements. Sur la semaine écoulée, les fonds de dette émergente ont encore enregistré 1,7 milliard de dollars de collecte, selon EPFR, portant à 26 milliards le total d'argent frais depuis le début de l’année.

Le marché de la dette émergente est à son plus haut. Illustration L'agefi.
ZOOM
Le marché de la dette émergente est à son plus haut. Illustration L'agefi.

A lire aussi