La Slovénie veut accélérer le rythme des privatisations

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Dans le cadre de ses efforts pour équilibrer ses finances et éviter un plan de sauvetage, la Slovénie envisage de privatiser le premier opérateur télécoms, dont il détient 74% du capital, ainsi que la banque publique Nova KBM (contrôlée à 80%). La capitalisation de cette dernière s’élève à 90 millions d’euros. Une cession pourrait intervenir avant la fin de l’année, selon Reuters.

A lire aussi