Le Panel Taux écarte une nouvelle baisse du refi à six mois

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La BCE a beau s'être déclarée ouverte à d'autres mesures de soutien à l'économie, les gérants ne prévoient pas d'assouplissement supplémentaire

Le Panel Taux n’attend pas de nouvel assouplissement monétaire en Europe, après celui de 25 points de base annoncé par la Banque centrale européenne (BCE) la semaine dernière. L’ensemble des gérants du Panel pense que le taux de refinancement va rester à 0,50 % dans les trois et même les six mois prochains.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a pourtant laissé entendre que la banque centrale restait mobilisée pour soutenir l’économie européenne. Il a signalé que ni la décision d’abaisser le refi, ni celle de le fixer à 50 points de base, n'avaient été prises à l’unanimité.

Interrogé sur la possibilité de faire payer les banques qui laissent des dépôts à la BCE (en fixant le taux de la facilité de dépôt en dessous de son niveau actuel de 0%), il a expliqué que le conseil des gouverneurs considérait cette question «avec un esprit ouvert et se tenait prêt à agir si nécessaire». Les annonces sont «cohérentes avec davantage d’assouplissement monétaire, si les conditions économiques et l’inflation plaident en sa faveur», selon Frederik Ducrozet, économiste chez Crédit Agricole CIB. Celui-ci ne croit cependant pas à une nouvelle baisse car l’inflation (à 1,2% en avril) devrait se stabiliser - voire rebondir à court terme - et la reprise s’amorcer dans la deuxième partie de l'année 2013.

«Notre scénario de base est que les taux de la BCE vont rester inchangés jusqu’à la fin de l’année 2014 mais un regain de faiblesse économique généralisé dans la zone euro pourrait déclencher de nouvelles actions, surtout si l’inflation ne se réoriente pas vers la cible de la BCE à moyen terme cette année», écrivent aussi les économistes de Barclays.

Les panélistes tablent par ailleurs sur le resserrement des taux allemands. En avril, ils s’attendaient en moyenne à ce que le rendement des titres d’Etat à 10 ans soit de 1,63%, à trois mois. En mai, cette prévision est tombée à 1,48%. Vendredi, les taux du Bund se tendaient de 5 points de base environ, pour atteindre 1,21%.

Les prévisions du panel sur l’euro/dollar sont en revanche restées inchangées au cours du mois dernier. En moyenne, les gérants attendent toujours une parité à trois et six mois à respectivement 1,29 et 1,28. Le 3 mai, l’euro/dollar était à 1,30. Lors de sa conférence, le président de la BCE a expliqué que la force relative de l’euro au regard de la situation économique s’expliquait par le retour des flux de capitaux en Europe.

Construisez en quelques clics votre propre panel sur notre site:

http://www.agefi.fr/panels/panels-interactifs.aspx

PANEL MENSUEL TAUX
ZOOM
PANEL MENSUEL TAUX
PANEL MENSUEL CHANGE
ZOOM
PANEL MENSUEL CHANGE

A lire aussi