La qualité du crédit continuera de se dégrader en Italie

le 29/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les créances douteuses aux entreprises italiennes continueront d'augmenter dans les prochains mois, tandis que les prêts au secteur privé dans son ensemble baisseront encore, prévoit la Banque d'Italie dans un rapport sur la stabilité financière publié lundi. Les créances douteuses représentaient en décembre 7,2% du total des prêts dans la Péninsule.

A lire aussi