Bruxelles évoque un délai pour la réduction du déficit espagnol

le 26/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La faiblesse de l'économie espagnole signifie que Madrid pourrait obtenir un an de plus pour ramener son déficit dans les limites fixées par l'Union européenne, a déclaré vendredi la Commission. «Le report de la correction du déficit excessif à 2016 est cohérent avec l'analyse technique actuelle», a dit l'exécutif communautaire dans un communiqué. Madrid anticipe désormais une contraction de 1,3% de son produit intérieur brut (PIB) cette année, contre une baisse de 0,5% prévu initialement, a déclaré vendredi Soraya Saenz de Santamaria, la vice-premier ministre. En 2014, l'économie espagnole devrait enregistrer une croissance de 0,5% avant de croître de 0,9% en 2015 a-t-elle ajouté. Soraya Saenz de Santamaria a précisé que le déficit public espagnol devrait atteindre 6,3% du PIB en 2013, contre 4,5% initialement auparavant.

A lire aussi