Le Haut Conseil des finances publiques doute des prévisions du gouvernement

le 16/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'avis du Haut Conseil des Finances Publiques. Photo: PHB

Le Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a publié son premier avis relatif aux prévisions macroéconomiques associées au projet de programme de stabilité pour les années 2013 à 2017. Le Haut Conseil estime que le scénario de moyen terme présenté par le gouvernement est fragile, en particulier en ce qui concerne le retour à la croissance potentielle à un rythme proche de celui avant la crise et à la capacité de l’économie française à dépasser aussi rapidement son potentiel. Dans son rapport le Haut Conseil estime en particulier qu’une croissance effective de 2% dès 2015 paraît incertaine. Il est également d’avis qu’un léger recul du PIB en 2013 et une croissance inférieure à 1,2% en 2014 ne peuvent pas être exclus. Créé pour prévenir tout dérapage des comptes publics, le HCFP est présidé par le premier président de la Cour des Comptes Didier Migaud. Il est chargé de rendre un avis sur les prévisions macroéconomiques associées aux principaux textes financiers du gouvernement.

A lire aussi