Lisbonne et Dublin obtiennent sept ans de répit

le 12/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Fotolia

Les ministres des Finances de l'Union européenne réunis aujourd'hui à Dublin ont accepté d'étendre de 7 ans la maturité des prêts d'urgence accordés à l'Irlande et au Portugal lors du sauvetage des deux pays. Ce report a pour but de faciliter le retour des deux pays sur les marchés financiers. Les 17 ministres membres de la zone euro en avaient déjà acté le principe vendredi matin. Le Portugal a par ailleurs présenté à ses partenaires européens un nouveau plan de baisse des dépenses publiques pour compenser la censure de certaines mesures d'austérité décidée la semaine dernière par la Cour constitutionnelle. Quelque 600 millions d'euros seront économisés par des baisses de dépenses dans chaque ministère et le reste sera obtenu par la mise en oeuvre anticipée de mesures pour 2014, dans les secteurs de la sécurité sociale, de la santé, de l'éducation et des entreprises publiques.

A lire aussi