L'Assemblée vote le texte sur la sécurisation de l'emploi

le 10/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les députés français ont adopté mardi par 250 voix contre 26 le projet de loi de sécurisation de l'emploi qui transpose l'accord national interprofessionnel (ANI) conclu le 11 janvier entre le patronat et la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC. Les groupes PS et radicaux de gauche ont voté pour. Le groupe du Front de gauche, qui a mené une longue bataille contre ce texte, a voté contre. Le groupe écologiste a joint ses voix à celles de l'UMP et de l'UDI en s'abstenant.

A lire aussi