Lisbonne craint l'annulation en justice de mesures d'austérité

le 28/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon le journal Publico, le Premier ministre portugais Pedro Passos Coelho a prévenu ses plus proches collaborateurs que son gouvernement pourrait tomber si la Cour constitutionnelle du pays rejetait la mise en œuvre de plus d'un milliard d'euros de mesures d'austérité. La décision de la plus haute juridiction, saisie par l'opposition parlementaire, doit rendre sa décision dans les semaines à venir.

A lire aussi