La pénurie d'offre freine les promesses de vente aux Etats-Unis

le 27/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les promesses de ventes immobilières aux Etats-Unis ont été en baisse plus forte que prévu en février, affectées par une pénurie d'offre, sans pour autant marquer un arrêt de la reprise du marché, selon les chiffres de l'Association nationale des agents immobiliers (NAR). L'indice des promesses de ventes calculé par l'association a baissé de 0,4% en février par rapport au mois de janvier, à 104,80, après une hausse de 4,5% en janvier.

A lire aussi