Le coût du financement augmente légèrement pour Rome

le 27/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Trésor italien a emprunté un montant total de 6,9 milliards d'euros, proche du haut de la fourchette visée. 3 milliards d'euros de titres à dix ans ont été placés à un rendement de 4,66%, le plus bas depuis janvier mais supérieur à la moyenne de 4,49% des douze derniers mois. Pour sa nouvelle obligation à cinq ans, Rome a consenti son plus haut rendement depuis octobre pour sa nouvelle obligation à cinq ans (3,91 milliards d'euros), à 3,65%, contre 3,59% lors de la dernière opération de maturité comparable le 27 février. En cause : la crise chypriote et l'absence de progrès dans la formation d'un gouvernement à Rome.

A lire aussi