La Belgique pourrait sortir du capital de BNP Paribas

le 27/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat belge envisage de vendre sa participations dans BNP Paribas pour réduire son déficit budgétaire, rapportent mercredi les quotidiens De Tijd et L'Echo. Il détient 10% de la banque française, valorisés environ cinq milliards d'euros. Il pourrait également vendre sa part résiduelle au capital de Belgacom. Le gouvernement réfléchit à un nouveau plan d'économies après la décision des autorités européennes de réintégrer dans le calcul du déficit public le coût de la contribution de l'Etat au renflouement de la banque Dexia.

A lire aussi