Rome a relevé sa prévision de déficit sans feu vert

le 25/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'annonce par le gouvernement italien la semaine dernière d'une révision à la hausse de sa prévision de déficit budgétaire n'avait pas l'accord de la Commission européenne et compliquera la sortie de la procédure de déficit excessif, a déclaré à Reuters une source de la Commission. Le gouvernement table désormais sur un déficit budgétaire de 2,9% du PIB cette année contre 1,8% auparavant.

A lire aussi