Chypre devrait recevoir sa première tranche d'aide en mai

le 25/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La liquidation de Popular Bank of Cyprus, dite Laïki, devrait provoquer des milliers de suppressions d'emplois.

Chypre devrait recevoir sa première tranche d'aide en mai

Chypre, l'Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) ont trouvé un accord de dernière minute qui permettra un plan d'aide de 10 milliards d'euros. Mais en contrepartie le texte prévoit de liquider Popular Bank of Cyprus, dite Laïki, provoquant ainsi des milliers de suppressions d'emplois, et de la séparer en une banque assainie et une structure de défaisance. Les dépôts assurés, c'est-à -dire de moins de 100.000 euros, de Laïki seront transférés à Bank of Cyprus (BoC), première banque du pays.

Dans les deux établissements, les dépôts de plus de 100.000 euros seront gelés et serviront à régler les dettes de Laïki, et à recapitaliser BoC, à travers une conversion des dépôts en participations. Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, a précisé que les seuls dépôts supérieurs à 100.000 euros de Laïki devraient permettre à Chypre de lever 4,2 milliards d'euros, afin de compléter le plan de sauvetage international. Le président de l'Eurogroupe a en outre reconnu que les porteurs d'obligations de Laïki verraient leurs titres anéantis et que ceux de BoC seraient mis à contribution.

Klaus Regling, directeur général du Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de secours de la zone euro, a lui annoncé que Chypre devrait recevoir d'ici le début du mois de mai la première tranche de son plan d'aide.

A lire aussi