L'Italie relève ses prévisions de déficit et d'endettement

le 21/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement italien sortant a fortement relevé jeudi ses objectifs de déficit et d'endettement pour 2013 et 2014. Le pays augmentera sa dette de 40 milliards d'euros sur les deux années en réponse à la récession, a précisé le ministre de l'Economie Vittorio Grilli, qui table désormais sur une contraction de 1,3% du PIB en 2013. La prévision gouvernementale était jusqu'ici de -0,2%. Le déficit budgétaire sera finalement de 2,9% du PIB cette année au lieu d'un précédent objectif de 1,8%.

A lire aussi