La Bourse de Singapour surfe sur l’essor du marché des dérivés en Asie

le 13/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opérateur a annoncé un partenariat stratégique pour le développement des produits dérivés avec son homologue sud-coréen, mais aussi philippin

La Bourse de Singapour (SGX) tisse sa toile en Asie. L’opérateur boursier de l’île-Etat a profité d’une conférence annuelle de l’industrie des produits dérivés, qui s’est tenue hier à Boca Raton en Floride, pour annoncer la signature d’un partenariat stratégique avec son homologue de Corée du sud, afin de développer des services communs de compensation sur les dérivés tels que les «swaps de taux» (IRS) ou les CDS. «Cette collaboration vise à explorer de possibles synergies qui permettront de mieux répondre aux besoins des acteurs de marché, particulièrement sur les marchés coréen et singapourien» s’est félicité Ho-Chul Lee, le directeur en charge des opérations de la Bourse de Corée.

SGX a assuré la compensation de transactions sur produits dérivés de gré à gré (OTC) d’une valeur notionnelle totale de 300 milliards de dollars, alors que la Bourse sud-coréenne est de son côté l’une des places mondiales les plus actives sur cette classe d’actifs. Les activités de produits dérivés représentent entre 25% et 28% des revenus totaux de SGX. Un accord a été passé avec le fournisseur d'indices, le MSCI, permettant à SGX de proposer de nouveaux indices sur les marchés actions de places asiatiques.

Mais SGX n’en est pas resté là. L’opérateur a également annoncé un rapprochement avec le Philippine Stock Exchange (PSE), impliquant le lancement d’ici la fin de l’année d’un indice ayant comme sous-jacent l’indice MSCI philippin, coté à Singapour. Les deux opérateurs se sont également engagés à étudier l’introduction de produits dérivés sur le marché philippin. «Nous sommes impatients de tirer parti de l’expérience et du réseau de SGX, en lien avec l’intérêt croissant des investisseurs pour les Philippines, afin de porter le marché des capitaux du pays vers de nouveaux sommets» a estimé Hans Sicat, le président de PSE.

Le marché des changes est également dans le viseur de SGX qui compte développer son marché à terme sur les devises. L'opérateur singapourien proposera initialement des «futures» sur des parités en dollar australien-dollar américain, dollar australien-yen, roupie-dollar, et dollar américain-dollar singapourien ; il a néanmoins comme objectif d’étendre l’offre à d’autres devises asiatiques, afin d'offrir des solutions de couverture aux investisseurs.

Un changement de cap pour le groupe qui compte se concentrer sur le développement de sa croissance organique après l’échec du rachat de la Bourse australienne (ASX), selon son directeur général, Magnus Böcker.

A lire aussi