GBL à l’affût

le 06/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Groupe Bruxelles Lambert propose d’augmenter son dividende annuel de 2% à 2,65 euros par action, après que son bénéfice a plus que triplé en 2012 à la suite de plusieurs cessions. Le groupe, contrôlé en partie par l'homme d'affaires belge Albert Frère, a notamment cédé 10% du capital du chimiste Arkema et 2,3% de Pernod Ricard au cours de l'année. Le bénéfice net de GBL est ainsi ressorti à 276 millions d'euros en 2012, contre 75 millions d'euros l'année précédente. Dans un entretien au quotidien Les Echos, l’administrateur délégué Gérard Lamarche, qui souligne la «stratégie active de portefeuille» poursuivie l’an dernier, se déclare prêt à faire de nouvelles acquisitions en Europe, fort d’un trésor de guerre de 3,3 milliards d’euros. «Nous sommes en chasse, mais nous ne sommes pas pressés. Il faut que l’opération se fasse au juste prix», avance le dirigeant.

A lire aussi