La collecte sur les ETP ralentit en février

le 05/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La collecte mondiale se chiffre à 10,6 milliards de dollars en février contre 37 milliards en janvier, selon BlackRock

La collecte sur les ETP (exchange-traded products) a ralenti au mois de février après le rallye observé en janvier sur ces fonds indiciels cotés qui englobent notamment les ETF. La collecte mondiale se chiffre ainsi à 10,6 milliards de dollars le mois dernier contre 37 milliards en janvier, selon les données fournies par BlackRock. Ce mouvement s’explique essentiellement par la décollecte sur le marché des ETP indexés sur les matières premières avec 5,2 milliards de dollars de sortie de capitaux en février. Ce sont les produits indexés sur l’or dont les cours s’inscrivent à la baisse depuis plusieurs mois qui ont tout particulièrement été pénalisés avec 5,6 milliards de décollecte en février. Depuis le début de l’année SPDR Gold, le principal fonds actif sur le marché a accusé près de 5 milliards de dollars de décollecte portant à 64 milliards de dollars le montant de ses encours sous gestion à fin février.

En revanche, les entrées de capitaux sur les ETP actions se sont poursuivies le mois dernier avec 13 milliards de dollars de flux. En outre, les deux premiers mois de 2013 ont marqué un niveau de collecte record à 47,1 milliards de dollars sur ces produits. L’indice S&P 500 s’est rapproché des niveaux de 2007 malgré les incertitudes budgétaires aux Etats-Unis, et des interrogations sur la poursuite de la politique de rachats d’actifs de la Fed, souligne BlackRock. S'agissant des ETP adossés à des produits de taux, les investisseurs procèdent à une rotation de leurs actifs en se réorientant vers les sous-jacents aux maturités les plus courtes. En février, la collecte a été positive sur les produits de dette à maturité courte tandis qu'elle a été négative pour les maturités plus longues.

La collecte d'ETP en février 2013
ZOOM
La collecte d'ETP en février 2013

A lire aussi