Les républicains excluent un accord sur les coupes budgétaires

le 01/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Barack Obama. Photo: Andrew Harrer/Bloomberg

Les Etats-Unis se dirigent tout droit vers le gel automatique de 85 milliards de dollars de crédits publics, malgré une réunion vendredi de dernière heure entre Barack Obama et les chefs de file du Congrès, dont les républicains ont prévenu qu'elle ne déboucherait pas sur un accord de dernière minute. L'échec des négociations rendrait inévitable l'entrée en vigueur d'une mesure dont le Fonds monétaire international (FMI) craint qu'elle n'affecte la croissance économique aux Etats-Unis et au-delà. Le Congressional Budget Office, institution bipartisane, estime que la mise en place du «séquestre» enlèvera 0,6 point de croissance cette année et entraînera 750.000 créations d'emploi en moins

A lire aussi