Les Pays-Bas accroissent leur politique de rigueur

le 01/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement néerlandais a annoncé des mesures d'austérité de 4,3 milliards d'euros supplémentaires pour l'année prochaine après les mauvais chiffres du déficit public. Les salaires des fonctionnaires et des personnels de santé seront gelés pour un an (2 milliards d'euros attendus) et un dispositif de crédit d'impôt pour les entreprises sera supprimé. L'effet de ces mesures, estimé à 0,4 point de PIB, est censé ramener le déficit à 3% en 2014. Celui-ci atteindrait sinon 3,4% l'an prochain, après 3,3% attendus en 2013 par les Pays-Bas. La prévision 2013 de Bruxelles est supérieure, à 3,6% du PIB.

A lire aussi