Les élections italiennes menacent le rythme des réformes

le 25/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Pier Luigi Bersani - Photo : Bloomberg

Plusieurs projections diffusées par les médias italiens livrent des conclusions opposées sur les élections législatives en Italie. Selon l’institut Tecne pour la chaîne Sky, la coalition de droite de Silvio Berlusconi serait en tête au Sénat, avec 31,7% des suffrages, devant le centre gauche (29%). En revanche, l’institut IPR pour Mediaset voit la coalition de Pier Luigi Bersani mener la course (avec 32% des voix) devant celle de l’ancien président du Conseil (créditée de 29,7%). En prenant en compte les partis sur une base indépendante, le Mouvement cinq étoiles (M5S) de Beppe Grillo serait en première position au Sénat (avec 25,1% des voix), d’après la projection de l’institut Piepoli. Les sorts de plusieurs régions ; la Lombardie, la Campanie ou encore la Sicile, seront déterminants. Avec le risque d'un Parlement suspendu, voire d'un nouveau scrutin selon certains responsables du Parti démocrate, le blocage politique pourrait compromettre le rythme des réfomes.

A lire aussi