Stéphane Courbit mis en examen dans l'affaire Bettencourt

le 20/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’homme d’affaires a été mis en examen pour escroquerie aggravée par la vulnérabilité de la victime et de recel d'abus de faiblesse au préjudice de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, a indiqué le parquet de Bordeaux. Cette mise en examen concerne l'investissement de 142 millions d'euros effectué par Liliane Bettencourt dans la holding LOV Group Invest.

A lire aussi