La zone euro s’enfonce davantage dans la récession

le 14/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Fotolia

L'économie de la zone euro s'est enfoncée davantage qu'attendu dans la récession au quatrième trimestre 2012. Le produit intérieur brut (PIB) des Dix-Sept a reculé de 0,6% par rapport au troisième trimestre, a annoncé Eurostat, après une baisse de 0,1% sur juillet-septembre. L'année 2012 est la première durant laquelle la zone euro n'a enregistré aucun trimestre de croissance. L'économie allemande s'est contractée de 0,6% au quatrième trimestre, enregistrant sa plus mauvaise performance sur un trimestre depuis le point bas de la crise financière en 2009. En France aussi, le recul de 0,3% de l'activité au quatrième trimestre est supérieur aux attentes des économistes qui anticipaient en moyenne une contraction de 0,2%. La situation est plus critique encore dans les pays périphériques. L'Espagne a fait état il y a quinze jours d'une contraction de 0,7% de l'activité au quatrième trimestre. L'économie italienne s'est contractée de 0,9%, soit plus qu'attendu, au quatrième trimestre. Aux Pays-Bas, le PIB s'est contracté de 0,2% au quatrième trimestre, donnant une baisse annuelle de 0,9%, confirmant que le pays était en récession, la troisième depuis 2009. Le PIB de la Grèce s'est contracté de 6% en rythme annuel au quatrième trimestre 2012. L'activité économique au Portugal a reculé plus qu'attendu au quatrième trimestre, portant à 3,8% la baisse du PIB par rapport aux trois derniers mois de 2011.

A lire aussi