La volatilité des marchés actions est durablement faible

le 31/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Au plus bas depuis 2007, elle pourrait encore s’apaiser. Les stratégies vendeuses de volatilité long terme sont attrayantes pour les gestionnaires

La volatilité implicite (VI) 1 an de l’Euro Stoxx 50 a perdu cinq points durant 2012, s’établissant sous les 20%. La volatilité est au plus bas depuis 2007 et les prémices de la crise financière. De nombreuses forces ont contribué à ce reflux. Significativement désinvestis des marchés actions, les investisseurs ont eu moins besoin de protection en 2012. Le niveau extrêmement bas des taux rend également attrayantes les stratégies de rendement (vente de call ou de put pour capturer la prime). De plus, la comparaison entre la VI court terme (extrêmement basse) et la long terme (plus élevée) laisse supposer que cette dernière puisse encore perdre quelques points.

En analysant les différents scénarios macroéconomiques pour 2013, seuls les chemins les plus extrêmes - tels la sortie de la Grèce de la zone euro ou bien encore un rally très prononcé des marchés actions - permettraient à la volatilité de se tendre de nouveau. Dans notre scénario de stabilisation, la volatilité réalisée (VR) devrait être de 13%, contre 20% dans le cas d’une récession aux Etats-Unis. Depuis le début de l’année, la VR atteint d’ailleurs tout juste 10%.

Quelles stratégies préférer ? Les stratégies vendeuses de VI long-terme constituent d’attrayants overlay pour les gestionnaires d’actifs. Ainsi, un fonds peut ajouter à son exposition Euro Stoxx 50 ou CAC 40 des calls ratios (achat d’un call proche de la monnaie et vente de deux calls plus élevés) long terme, 1 an et plus, à un prix attractif. L’intérêt principal de cette stratégie est de doubler la performance du portefeuille entre les deux prix d’exercice et donc de surperformer les fonds similaires, tout en capturant une prime dans le cas d’une performance négative du sous-jacent. Le principal risque est de sous-performer un marché très fortement haussier.

Volatilité implicite de l'Euro Stoxx
ZOOM
Volatilité implicite de l'Euro Stoxx

A lire aussi