La France souhaite durcir les règles sur les OPA

le 31/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le journal, l’AMF vient de constituer un groupe de travail avec des membres du patronat et quelques avocats dans le but de « prévenir le contrôle rampant et favoriser l'actionnariat moyen-long terme ». Le but est de faire converger ces travaux pour intégrer des propositions dans le projet de loi sur la rémunération des patrons et la gouvernance, qui doit être proposé en mars. L'Autorité avait déjà lancé une consultation sur une réforme des offres publiques en 2012. Elle n’avait pas abouti faute d'accord des répondants. Plusieurs pistes de réflexion seraient évoquées dans un document confidentiel, dont l’introduction d’un seuil de caducité automatique.

A lire aussi