L'Espagne pourrait lever l'interdiction des ventes à découvert

le 28/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Madrid pourrait lever cette semaine son interdiction des ventes à découvert sur les actions et les obligations, sauf pour les banques qui ont été particulièrement attaquées par les spéculateurs l'an dernier. La Commission nationale du marché des valeurs (CNMV), l'organisme espagnol de supervision, doit se décider d'ici vendredi sur la prolongation ou non de cette interdiction imposée en juillet alors que les actions et la dette souveraine espagnoles étaient massivement vendues.

A lire aussi