Le chef de l'agence grecque de statistiques accusé de truquer les comptes

le 25/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le personnel de l'Institut national de la statistique grec (Elstat) a réclamé la démission de son directeur accusé d'avoir artificiellement gonflé le déficit du pays dans le but de dramatiser la situation financière de la Grèce. Andreas Georgiou, ancien staticien au FMI, a réfuté les accusations portées officiellement cette semaine par le parquet et deux salariés d'Elstat lui reprochant d'avoir truqué les chiffres du budget 2009. Le gouvernement ainsi que l'agence européenne de l'UE, Eurostat, ont pris sa défense en affirmant que les chiffres présentées respectait les normes comptables européennes.

A lire aussi